Print, digital, RGPD, quels impacts sur votre communication ?

 In Non classé

Pour se faire connaître, rien de tel qu’une bonne pub. Et à une époque où tout est numérique, la publicité réalisée via le net détrône le bon vieux prospectus papier. Pour autant, les Français restent encore très attachés au support print. Ils sont ainsi 92 % à lire une pub au moins une fois par semaine. Pour les professionnels qui cherchent à construire une stratégie de communication efficace, la question est donc de pouvoir satisfaire les pro digital comme les pro print et de trouver le bon équilibre.

Le print, un support qui se porte finalement très bien

On ne peut se le cacher : le digital est l’avenir du marketing. Les consommateurs sont toujours plus nombreux à aller chercher des infos et à acheter sur le net. Les entreprises et les prestataires l’ont bien compris et s’adaptent à ces nouveaux modes de consommations en proposant plus de produits ou de services dématérialisés, en faisant leur pub sur internet via les réseaux sociaux ou à coup de bannières publicitaires et en alimentant leur site pour satisfaire le besoin d’information de leurs clients. Pour autant la multiplication des outils digitaux ne signifie pas la mort du support papier. Ceci est d’autant plus vrai que les Français continuent de plébisciter ce média. Ils sont par exemple 40 % à préférer recevoir un courrier publicitaire contre 18 % pour les mails. Mais le papier sait qu’il doit vivre avec son temps. Pour cela, il a appris à évoluer en développant son côté créatif, en devenant un vecteur essentiel de l’image de marque et bien sûr en s’alliant avec le digital plutôt que de lui faire la guerre. L’avenir c’est donc le print et le digital ensemble !

3 manières d’allier print et digital

Mettre en place une communication mixte n’est pas forcément chose aisée. C’est pourquoi nous avons pensé à vous avec ces quelques astuces à appliquer de suite.

1- Quand le papier devient numérique

Alors que le digital est par essence éphémère, le papier a lui l’avantage de rester, de laisser une trace, d’être conservé dans un tiroir juste au cas où. Le revers de ce média est peut-être qu’on ne sait pas vraiment ce qu’il devient. En effet, comment deviner si le prospect l’a gardé, s’il est intéressé par vos services. L’idée est donc de trouver une manière d’inciter vos clients ou potentiels clients à venir visiter votre site web ou vos pages sur les réseaux sociaux. Insérer un QR code ou un URL personnalisée dans vos documents print est alors un bon moyen de suivre leur parcours et de découvrir comment ils passent du print au digital. Vous pouvez aussi faire vivre vos supports avec du papier tactile, en utilisant la réalité virtuelle, la technologie NFC…

2- Faire marcher de concert le print et les réseaux sociaux

Ce n’est pas forcément évident de prime abord, mais ces deux-là vont très bien ensemble et se rendent finalement service mutuellement. Ainsi en relayant vos campagnes marketing sur vos réseaux sociaux, vous démultipliez l’impact qu’elles peuvent avoir et atteignez également une plus large population parmi laquelle des prospects que vous n’auriez peut-être pas pu toucher uniquement avec une communication print. De même qu’en faisant apparaitre vos comptes sociaux sur vos imprimés, vous incitez les gens à aller voir ce qui se passe sur vos pages.

3- Le consentement comme base d’une campagne réussie

À une époque où les pubs inondent nos boites mail et nos messageries de portable, obtenir le consentement d’un prospect semble essentielle pour réussir une opération marketing. Un mail ou un SMS reçu par un client potentiel qui a donné son accord a plus de chance d’aboutir qu’une offre envoyée à l’aveugle à des cibles qui ne vous connaissent peut-être même pas. Pour voir plus facilement s’ouvrir vos emails, le mieux est certainement de commencer par une communication papier. L’idée est d’y insérer un formulaire à remplir et à renvoyer (par mail ou en se connectant sur votre site). En s’inscrivant, votre prospect aura fait le premier pas en consentant à recevoir vos emailing. Vous pourrez aussi personnaliser vos messages pour augmenter les chances qu’ils soient lus et les clics vers le lien indiqué.

Le RGPD et son impact sur la communication print

Nous vous l’indiquions précédemment, une opération bien préparée permet de collecter nombre d’informations sur de potentiels clients. Mais attention, recueillir des informations personnelles implique, depuis le 25 mai dernier, de répondre à certaines obligations pour être en conformité avec le Règlement Général sur la Protection des Données. Adopté à l’échelle européenne, il tend à renforcer les droits des citoyens à pouvoir maitriser la manière dont les données personnelles les concernant sont traitées. Ce règlement impacte tous les secteurs et s’applique ainsi tout naturellement à vos communications print et digitales. Pour respecter le RGPD, vous devez donc suivre un certain nombre d’étapes…

L’utilisation d’une case à cocher « Opt-in » est par exemple nécessaire lorsque vos flyers ont pour objectif de récolter des informations personnelles. À côté de cette case, vous devez expliquer de façon claire à vos prospects la manière avec laquelle vous utiliserez les données collectées. Vous pouvez insérer des phrases comme : « Veuillez confirmer que vous êtes d’accord pour être contacté(e) par courrier électronique à des fins de marketing — Nous ne partagerons pas vos informations avec un tiers. — Vous pouvez vous désabonner à tout moment en envoyant un email à contact@votresiteinternet.com… »

Enfin, vous devez conserver tous les imprimés renvoyés par vos prospects. Cela vous permettra en cas de contrôle de prouver le consentement de vos clients. 

N’hésitez pas à vous renseigner sur le RGPD pour en savoir plus sur les dispositions à prendre pour respecter cette nouvelle réglementation.

 

Recent Posts

Leave a Comment

Contactez Nous

Contactez notre imprimerie pour toutes questions complémentaires.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search